EKZ CrossTour Eschenbach (09/12/2018)

Les week-end se suivent et se ressemblent pour moi. J’ai à nouveau cassé ma patte de dérailleur arrière ce dimanche à Eschenbach, et j’ai été contrainte à l’abandon.
Au départ de la course, sous une pluie diluvienne, je pars en dernière ligne. Le début de course était plutôt sympathique, dans un véritable chantier où les concurrentes chutaient de tous les côtés. Il faut dire que le circuit d’Eschenbach est le plus technique de la série des EKZ par temps sec, alors avec la pluie et la boue…
Lors de mon changement de vélo au début du troisième tour, dans la montée j’entends un gros bruit et je remarque immédiatement que ma roue est complétement bloquée (chaine bloquée derrière la K7, dérailleur coincé dans le cadre. J’ai renoncé, car courir tout le long du circuit, avec la longue montée puis la descente, et le passage en sous-bois était risqué et m’aurait fait perdre plus de 10 minutes.
Je ne voulais pas prendre de risques pour le week-end prochain, championnat Grand Est oblige.
Forcément déçue, j’étais 25ème au moment de l’abandon, place que je convoitais en secret (dernière place donnant droit à une récompense en monnaie).
Maintenant place aux championnats Grand Est dimanche à Sarrebourg, avec j’espère un peu plus de réussite. Ce devrait être la course qui me servira peut-être de ticket d’entrée pour les championnats de France à Besançon au mois de janvier…

Merci à #tune et à #gekobike, le vélo fonctionnait plutôt bien grâce à eux avant l’incident mécanique…

Une vidéo de la course :
https://youtu.be/b5Vy-jDsUso