Cet après-midi, j’ai été convié à une séance de test chez Tune à Buggingen, en Allemagne.
En effet, en début de saison, lorsque j’avais fait un appel pour une paire de roue supplémentaire, on m’a proposé, du côté de chez Tune, de tester une paire de roue typée route, à eux, qu’ils n’avaient pas encore éprouvé sur des compétitions de cyclocross.
C’était vraiment très sympathique de leur faire part de me faire confiance. Il fallait juste que je roule avec ces fabuleuses roues et que je leur fasse part de mes impressions. C’était des roues tubeless, moi qui n’en avaient jamais utilisées en cyclocross. Je dois dire que j’ai été bluffé par ces roues, que je trouvais très rigides au départ, mais très rapidement très confortables (j’avais l’impression de piloter mon VTT) et extrêmement précises dans leur comportement de par cette rigidité.

Puis au mois de décembre, ils m’ont emprunté mon vélo pour y monter des produits à eux à tester. Et hier, je suis donc allé là-bas, à l’usine, pour une série de test (travail sur la déformation d’une potence).
Ils avaient besoin d’une testeuse qui maîtrisait l’art du vélo, cyclocross et VTT.

Quand je suis arrivée, je me suis retrouvée avec le responsable du projet, un ingénieur étudiant de Vienne (autrichien), qui avait mis au point le protocole d’essai, un photographe de la boite (allemand), et un autre testeur (employé de la boîte) et enduriste.

Dans un premier temps, j’ai passé une première série de test, passage de différentes hauteurs test : 15 cm, 30 cm et 60 cm. Tout d’abord à VTT, avec un beau lector de chez Ghost, bardé d’électronique, l’ordinateur dans le sac à dos arrière, puis dans un second temps, avec mon vélo de cyclocross stevens.

Ce fut un moment très agréable, ils ont pris le temps de m’expliquer et de me montrer tout ce qui se passait.

A priori, j’ai bien rempli ma mission et les données leur seront très utiles. Une expérience enrichissante et l’impression d’être considérée dans mes compétences cyclistes. Merci encore à toute l’équipe de Tune pour l’accueil chaleureux, la mise en confiance, et ce moment particulier. Spécial dédicace à la monteuse de roue artisanale polonaise avec qui j’échange chaque fois…

Laisser un commentaire